Search
  • Ste. Thérèse - Jean XXIII

Se préparer à NOËL "AVANT" l'avent !



Le 24 Novembre 2020


Le Heureux « En lien et en Prière » N°15


Danielle Leterme nous avait confié la lettre qu’elle écrivait à son mari à l’Hôpital (HELP N°10). Claude est décédé lundi matin. Nos prières accompagnent Danielle et toute sa famille.

Message aux familles pour la catéchèse de leur enfant :

Vous pouvez aller voir sur le site du diocèse, tout le programme du confinement ! http://vendee.catholique.fr/actualites/actualites-en-cours/7521-catechese-pour-adultes-et-enfants-pendant-le-confinement.html

N’hésitez pas à me faire des retours sur vos expériences, vos échanges…Les enfants peuvent m’envoyer des dessins en lien avec l’évangile du dimanche ou une petite prière rédigée en famille pendant cette période de confinement…Je serai très heureuse d’avoir de vos nouvelles et l’équipe des catéchistes aussi…Gardons le lien !... Chantal BOIVINEAU Tél 02 51 37 16 77


Ce numéro pourrait s’intituler : « Se préparer à Noël AVANT, l’Avent ». Un article pointé par Anne-Marie et quelques idées (déclinées dans les prochains numéros) que nous pourrons mettre en œuvre à l’Avent à partir de vos réactions. Nicolas


NOËL « comme d’habitude »

Chapon, sapin, huîtres, achat de cadeaux... Rarement, Noël aura commencé aussi tôt dans les esprits. L’Avent, cette période qui, pour les chrétiens, marque le début de la préparation à la célébration de la nativité ne débute pourtant que dans huit jours... Mais l’échéance de Noël est déjà dans toutes les conversations, et toutes les têtes.

Un ministre de la santé nous explique que l’on n’aura pas un « Noël normal », sans bien préciser ce qu’il entend par « Noël normal ». Un premier ministre nous prévient déjà que ce ne sera pas « comme d’habitude », un professeur de médecine nous supplie de « supprimer Noël cette année » et une de ses homologues de Belgique verrait bien, elle, que l’on fête la nativité en juillet, « quand tout sera fini »... Les catholiques, eux, se demandent avec inquiétude s’ils vont avoir une messe de minuit... Sauf reprise dramatique des contaminations du Covid, c’est fort probable, au regard des discussions en cours entre les responsables des cultes et le gouvernement.

Mais en attendant de pouvoir retourner à la messe, ce drôle d’Avent nous invite à réfléchir « plus que d’habitude », justement. Noël, c’est la fête de l’incarnation, d’un Dieu qui vient à nous, sous la forme surprenante, inhabituelle, d’un enfant, là où nous sommes, Covid ou pas... Un Dieu « qui entre dans la pandémie, et se fait homme tout en sachant que l’homme est fragile, vulnérable » pour reprendre l’expression d’un cardinal italien proche du pape(1). Plutôt que de désespérément pleurer sur ce qui ne sera pas « comme d’habitude », c’est peut-être là l’occasion de nous interroger sur la signification profonde de cet « avènement », et la manière dont nous savons le préparer, l’accueillir. Après tout, il n’y avait ni chapon, ni huîtres, ni sapin, dans la mangeoire de Bethléem. Ni messe de minuit, d’ailleurs. Mais de l’inattendu, oui... (1)Mgr Matteo Zuppi, archevêque de Bologne

Isabelle de Gaulmyn, rédactrice en chef de La Croix (21-22 novembre 2020)


Avant, l’AVENT…des idées pour Noël

Et si cette année, comme nous sommes à la maison, nous réalisions des couronnes de l’Avent pour décorer nos maisons en intérieur et en extérieur…cela donnerait sens à notre préparation de Noël.

TUTO pour réaliser une couronne de l’avent : https://youtu.be/eBaCqkZbVqE

TUTO Couronne de l’Avent en extérieur : https://youtu.be/9gv57BQbtn0

Cela peut aussi donner des idées aux équipes de fleurs de nos paroisses pour mettre aux portes des églises ou comme progression de l’Avent dans l’église…

Envoyer une photo de vos réalisations : larochejean23@diocese85.org


Les sœurs de la Louisiane vous invitent durant le temps de l’Avent (nous vous communiquerons la date de la première) à partager leur prière le soir à 18h30 en cliquant sur le lien : https://join.skype.com/eUMzHacYD1Co


ASTUCES de Confinés

Comment faire une rencontre d’équipe liturgique ? Une rencontre de mouvement, une réunion d’ « accueillantes » quand tout le monde n’a pas ZOOM, SKYPE…eh bien lisez la fiche technique pour des réunions téléphoniques…


Mettre en lien, aller visiter…

Par un lecteur de HELP, j’ai eu des nouvelles de Marie-Pierre Baud (Responsable de l’équipe MCR)…Je vais lui porter la communion samedi… Elle m’a signalé son amie Claire, 94 ans, qui habite le grand pavois…elles sont à côté l’une de l’autre à la messe à Saint Hilaire. Je vais aller la visiter mercredi…Je vous expliquerai dans un prochain numéro un moyen que le conseil de paroisse va mettre en place pour permettre ces liens et ces visites…et surtout pour n’oublier personne.


Courrier des lecteurs HELP

Je suis paroissienne de Ste Thérèse du Val d'Ornay et je suis bénévole à l'Ehpad Tapon (Bourg sous la Roche) pour la messe du vendredi. Je suis abonnée au bulletin et je me demandais si c'est possible de le diffuser aux résidents intéressés qui n'ont plus la possibilité du temps communautaire hebdomadaire de l'eucharistie. J'en profite pour remercier tous ceux qui collaborent à la rédaction de Help. Marie-Charles Bulteau


Bonjour à vous et merci pour la messe que je viens de suivre. Pas de problème technique cette fois. J'ai chanté devant mon ordinateur... c'est moins bien qu'avec l'assemblée mais ça fait plaisir d'être en communion malgré tout. Merci à Loïc également. Bonne journée à vous et à bientôt. Marie-Pascale


Dans Ouest France du 20 novembre dans le courrier des lecteurs :

De M.P.G. en Loire Atlantique "Une suggestion pour les catholiques qui protestent parce qu'on les prive de messe du dimanche : la maison de Dieu est fermée, qu'à cela ne tienne, invitez Dieu chez vous ! Comment ? Invitez un "pauvre" à votre table, ce jour-là (en respectant les gestes barrières évidemment). Des pauvres ? Il n'en manque pas dans notre bonne ville de Nantes. Car, nous le savons tous : qui donne au pauvre, donne à Dieu. Le jour du Seigneur auquel on tient tous sera ainsi parfaitement sanctifié. Pour être certain que la formule est bonne, se rapporter à Saint Matthieu (ch. XXV, 35-46)". C'était justement l'Evangile de la célébration d'hier, nous pouvons le méditer. Christiane Soulard


Merci à la paroisse Jean XXIII et à toi Nicolas pour les documents envoyés‌ et bonne célébration demain. Guy Boudaud (prêtre en retraite à Cardinal Billé)


Merci de ta "livraison tardive". Merci de nous avoir adressé tes réflexions, d'homme de citoyen, de chrétien, de prêtre et de curé sur la situation actuelle. Même si je pense en ce moment à tous ceux qui vivent difficilement la situation présente: les malades de la COVID, leurs familles, ceux qui ont perdu leur emploi, ceux qui ont peur de le perdre, les commerçants, les petits entrepreneurs, les personnes isolées, les étudiants... et j'en oublie sans doute, je vois aujourd'hui plus de raisons d'espérer que de raisons d'avoir peur de l'avenir.

Depuis quelques jours tous les indicateurs de l'épidémie évoluent dans le bon sens. Depuis quelques jours nous avons la perspective d'un vaccin efficace dans quelques mois. Hier le professeur Delfraisy (Président du Conseil scientifique), habituellement pas très gai, a même déclaré qu'il commençait à entrevoir le bout du tunnel. Alors ne perdons pas courage. Ce n'est pas le moment. Dans quelques semaines nous fêterons Noël. Verrons-nous nos petits enfants en "présentiel" ou en "distanciel" ? Comme on dit aujourd'hui. Ca n'est pas bien grave. A Noël nous célébrons une naissance, et pas n'importe laquelle. Toute naissance est à la fois une fête et une invitation à nous tourner vers le monde "d'après". C'est peut-être cela le plus important. Les retrouvailles familiales qui nous font tant de bien, auront lieu un jour. Si ce n'est pas à Noël ce sera peut-être à Pâques ou à la Trinité. Bonne journée à toi. Profites du soleil. Jean-Marie POGU


Très bonne revue de Help😀! Merci d avoir mentionné notre mariage... Un jour qu'on n’a pas oublié, tellement la messe était magnifique. Merci. Dorette


Bonjour Nicolas et celles et ceux qui liront ce mail, Merci à Nicolas pour son humour et sa bonne humeur, effectivement je souhaite que ce confinement qui invite à un peu plus de lenteur soit bénéfique aux prêtres qui ont tant de tâches à accomplir en temps normal ! Ma demande est la suivante: serait il envisageable de mettre le lien pour suivre la prière de Taizé chaque semaine, le mercredi ou le jeudi ? Merci pour cette fidélité et ce lien ! Bonne journée à chacun. Catherine


Merci pour ce lien ...ça me rapproche de la paroisse. Je suis à l’isolement jusqu’ au 25 avec Jean-Pierre. Nous sommes positifs au corona...une grosse grippe et une grande fatigue. J'ai eu très peur et une grande angoisse... nous sommes bien suivis. Surtout gardez votre masque ...mettez vous du gel ...et gardez les distances ...et évitez les visites ...privilégiez le téléphone. Le virus ne passe pas ...prenez soin de vous et de vos contacts. Josette DelaunoyLe 24 Novembre 2020



9 views0 comments

Recent Posts

See All